"Rien ne va plus en Physique" - Lee Smolin - 2007

vendredi 25 janvier 2013
par  J. Nicolas MAISONNIER

" Rien ne va plus en physique, L’échec de la théorie des cordes" - Lee Smolin
- Dunod - 2007 – 486 p.
Lisant ce livre en même temps que le « Traité de l’Univers » (TU) de Xavier Sallantin (XS), je n’ai pas manqué de mettre en relation ces deux livres, en sélectionnant certains passages et en faisant des remarques destinés à être discutés au sein du Groupe Béna.
Lee Smolin, né en 1955, est théoricien de la physique, écrivain et professeur américain. Il est un des principaux réalisateurs de la gravitation quantique à boucles (Loop Quantum Gravity en anglais), une des principales approches d’unification de la relativité générale et de la mécanique quantique, les deux grandes théories du xxe siècle. Il est actuellement chercheur à l’Institut Perimeter (Waterloo, Ontario, Canada), institut consacré à la physique théorique.
L’édition française est introduite par Alain Connes mathématicien spécialiste des géométries non commutatives.

Dans ce livre Lee Smolin s’étonne que depuis une trentaine d’année aucune nouvelle théorie n’ait pu expliquer les problèmes rencontrés par la Physique. Ils sont pour lui au nombre de cinq :

1. Réunir la relativité générale et la théorie quantique dans une théorie unique, qui pourrait prétendre être la théorie complète de la nature.
2. Résoudre les problèmes des fondements de la mécanique quantique, soit en donnant un sens à la théorie telle qu’elle existe actuellement, soit en inventant à sa place une nouvelle théorie, qui, elle, aura un sens clair.
3. Déterminer si des particules et des forces différentes peuvent être unifiées dans une seule théorie, qui les expliquerait toutes en tant que manifestations d’une seule entité fondamentale.
4. Expliquer comment sont choisies, dans la nature, les valeurs des constantes libres du modèle standard de la physique des particules.
5. Expliquer la matière noire et l’énergie noire. Ou, si elles n’existent pas, déterminer comment et pourquoi la gravité est modifiée à grande échelle. Plus généralement, expliquer pourquoi les constantes du modèle standard de la cosmologie, y compris l’énergie noire, ont les valeurs qu’elles ont.


Documents joints

Notes de lecture - Lee Smolin
11 pages

Brèves

14 juillet 2015 - Débat sur l’encyclique "Laudato si"

Participer au débat sur l’encyclique "Laudato si" du Pape François avec l’outil DIALOGUEA conçu (...)

14 juillet 2015 - La vie de Robert Sarrasac, découvreur de Béna

J’ai le plaisir de vous annoncer la publication (fiche de présentation ci-jointe), aux éditions (...)

26 juin 2015 - 7 au 9 octobre 2015

Conférence « The Genesis of Concepts and the Confrontation of Rationalities » à Louvain-la-Neuve (...)