Poster un commentaire à la suite de l’article...

mardi 21 novembre 2017
par  J. Nicolas MAISONNIER

Echanges sur l’Intelligence Artificielle

A l’initiative de Bernard Carré (voir ci-dessous son message du 16 novembre), vous êtes quelques-uns à échanger sur les questions soulevées par les livres de Yuval Noah Harari et le développement des applications de l’intelligence artificielle (I.A.) D’autre part Jean Sallantin a ouvert un débat sur (...)

En réponse à...

Logo de Jean-Luc LEFEBVRE
vendredi 17 novembre 2017 à 08h12 - par  Jean-Luc LEFEBVRE

Bonjour Bernard,
Bonjour à tous,
Merci Bernard pour ce message à la cantonade, c’est toujours un grand plaisir de recevoir de tes nouvelles.
J’ai lu également les deux ouvrages de Yuval Noah Harari, "Sapiens » et « Homo Deus ». Qui se ressemble…
Ces lectures alimentent ma réflexion pour l’ouvrage «  Humanitas  » que j’ai toujours en chantier et qui progresse doucement…
Pour ceux qui n’auraient pas lu « Sapiens »,ci-joint une forme de recension que j’ai incorporée dans la rédaction d’Humanitas où je mets en parallèle cette lecture avec la vision de Teilhard. Le document joint est inédit et perfectible, car en attente de finalisation avant publication. Vos observations sont les bienvenues…
En revanche, je n’ai pas encore rédigé de recension d’Homo Deus. Je ne souscris pas aux thèses d’Harari qui pose en préalable que l’intelligence animale et même humaine est en fait constituée d’algorithmes, tout comme l’intelligence artificielle… L’Homme serait donc privé d’un « supplément d’âme » et nous nous acheminerions vers un monde régi par les données et les algorithmes, dénué de toute humanité au sens compassionnel du terme… Ce n’est évidemment pas la vision de Teilhard, de Sallantin et pas davantage la mienne qui défend la conviction que les qualités humaines individuelles deviennent globales et affectent l’humanité tout entière.
... A suivre ... Jean-Luc

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Brèves

14 février - Publication de l’ECONOMIE DE L’UNIVERS

L’ECONOMIE DE L’UNIVERS : Nouvelle édition numérique complète de l’Essai édité par Xavier Sallantin (...)