SYSTEMIQUE et SCIENCE des SYSTEMES Quelques repères historiques

samedi 22 janvier 2011

Article de Gérard Donnadieu, Secrétaire général de l’Association Française de Systémique (AFSCET), Ancien professeur à l’Institut d’Administration des Entreprises (Université Paris 1 - Sorbonne), Professeur de théologie des religions à l’Ecole Cathédrale (Paris).

Dans l’histoire de la pensée systémique , une large part du débat relatif à sa naissance et à ses sources tourne autour de son rapport au positivisme. Si l’on veut comprendre les évènements survenus dans le champ des sciences au cours du dernier demi-siècle et qui ont contribué à l’apparition de la systémique en tant que nouveau paradigme scientifique, il faut donc remonter beaucoup plus avant dans l’histoire des sciences.
Depuis le 17ème siècle, grâce pour partie à Descartes, le positivisme était devenu l’épistémologie de référence de la science. Le fantastique essor des sciences de la matière puis des sciences du vivant s’est déroulé sous son égide. Le 19ème siècle et la première moitié du 20ème siècle en furent sans doute l’âge d’or. C’est alors que du développement même des sciences sont apparues les premières remises en cause, autour notamment de la notion de complexité.
C’est cette histoire que je me propose d’éclairer, d’abord en remontant aux origines du positivisme, puis en suivant dans le cheminement des principales sciences les différents moments de son interpellation et la construction du nouveau paradigme.

Suite de cette article dans le document ci-joint


Documents joints

SYSTEMIQUE : Quelques repères historiques
24 pages

Brèves

14 juillet 2015 - Débat sur l’encyclique "Laudato si"

Participer au débat sur l’encyclique "Laudato si" du Pape François avec l’outil DIALOGUEA conçu (...)

14 juillet 2015 - La vie de Robert Sarrasac, découvreur de Béna

J’ai le plaisir de vous annoncer la publication (fiche de présentation ci-jointe), aux éditions (...)

26 juin 2015 - 7 au 9 octobre 2015

Conférence « The Genesis of Concepts and the Confrontation of Rationalities » à Louvain-la-Neuve (...)