Emergence

vendredi 2 février 2007
par  Xavier SALLANTIN

Je recommande au Groupe Béna le dossier sur "l’Émergence" du dernier numéro de La Recherche (Fév 2007) car il met en évidence combien la TGS est décalée par rapport à ces controverses entre émergentisme et réductionnisme. Au
paradigme d’une Nature qui serait un puits sans fond, la TGS oppose le paradigme d’un fond constitué par un champ ontologique d’accord. Le fait d’un certain accordage naturel est attesté dès le principe -notamment par
l’accord des particules sur la norme définie par le quantum d’action. Pour mon usage personnel, j’ai essayé en pièce jointe de résumer une fois de plus mon argumentation. La TGS est bien une Théorie de l’Accord.


Documents joints

Emergence